RETOUR

CISR : plus de sanctions mais abandon du Contrôle Technique

Plus de contrôles, plus de sanctions mais pas de contrôle technique

Présidé aujourd'hui par le Premier Ministre François Fillon, le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) a poursuivi l’engagement du gouvernement dans la lutte contre l’insécurité routière par le renforcement des contrôles et des sanctions, des actions spécifiques de lutte contre l’alcool et les stupéfiants au volant, l’amélioration de la sécurité des infrastructures mais aussi par une meilleure formation des jeunes conducteurs.

Le CISR a pour objectif de répondre aux objectifs fixés par le Président de la République : passer sous la barre des 3 000 morts sur les routes d’ici 2012, diviser par deux les accidents mortels dûs à une alcoolémie excessive, diviser par deux le nombre d’utilisateurs de deux-roues tués et enfin diviser par trois le nombre de jeunes tués sur les routes.

Pour atteindre ces objectifs des mesures ont été décidées et portent notamment sur :

bullet

le renforcement des contrôles et des sanctions pour lutter contre la vitesse avec le déploiement de 500 nouveaux radars par an pendant 5 ans ;

bullet

la confiscation obligatoire du véhicule en cas de conduite sans permis ou de récidive de délits (excès de vitesse, alcool)

bullet

une incrimination pénale spécifique pour lutter contre le trafic de points ;

bullet

la lutte contre l’alcool au volant en équipant certains véhicules d’éthylotests anti-démarrage, en particulier tous les cars scolaires d’ici la rentrée 2009

bullet

l’interdiction de la vente de boissons alcoolisées dans les stations services,

bullet

la confiscation du véhicule en cas de récidive de conduite après usage de stupéfiants

La sécurité des cyclistes sera améliorée par le port obligatoire d’un gilet rétro-réfléchissant la nuit et hors agglomération. Une campagne d’incitation au port du casque pour les cyclistes notamment pour les enfants sera réalisée.

En outre, la réforme du permis de conduire, qui fera l’objet d’un CISR spécifique mi-2008, devra permettre d’aboutir à un permis moins coûteux, de raccourcir les délais de passage et d’améliorer la formation des jeunes conducteurs. D’ores et déjà un affichage du taux de réussite de chaque auto-école sera réalisé à partir du mois de juin.

On notera également pour la première fois une véritable intention de mieux former les futurs conducteurs. Des propositions sont attendues à ce niveau là pour le printemps 2008.

Le Contrôle Technique est donc passé à la trappe... au moins pour l'instant et jusqu'aux prochaines municipales. Car un projet de loi déposé est valable toute une mandature et peut donc ressortir à tout instant d'ici 2012.

13.02.2008

RETOUR